Energie solaire 83
Publié le 12 Mai 2020 à 20h28 - 375 vues

Comment se déroulent les travaux d’étanchéité en copropriété ?

Gérer des travaux dans une habitation collective nécessite prévision, organisation et anticipation par le syndic de copropriété. En ce qui concerne les travaux d’étanchéité qui est un vice courant pour tous types de bâtis, ils seront en principe pris en main par l’ensemble des copropriétaires d’autant plus que le coût peut être relativement onéreux.

C’est le syndic de propriété qui programme une vérification régulière de l’état de la toiture afin que les travaux soient exécutés dans les meilleurs délais en cas de détérioration avancée ou de dégât prononcé. La dégradation peut dans ce cas toucher les isolants, ce qui donne lieu à des dépenses encore plus élevées. L’inspection se fait avec un expert, de préférence un professionnel RGE qui assurera les travaux dans les meilleures conditions. Plus d’infos sur https://www.harmonie.fr/etancheite/.

La visite de lieu préalable est donc requise afin d’établir le diagnostic et ce, avant la mise en route des travaux proprement dits, y compris ceux rattachés à l’isolation thermique.

En ce qui concerne la prise en charge des dépenses, si les travaux touchent l’intégralité de la toiture de même que les balcons (bien que théoriquement considérés comme étant des parties privatives), les frais de réparation seront des charges communes à tous les copropriétaires. Le calcul de la part qui revient à chacun d’eux se fait à partir des tantièmes généraux de copropriété. Par ailleurs, il est toujours important de faire référence aux règlements pour chaque copropriété (certaines étant divisées en parties communes spéciales ou générales dans certains cas).

L’assureur sera également contacté afin de tabler sur une éventuelle couverture en cas dommage-ouvrage. Les copropriétaires doivent alors avoir préalablement souscrit à cette assurance pour en bénéficier.

Par ailleurs, les décisions sur l’urgence ou non des travaux d’étanchéité seront votées au moment de l’assemblée générale des copropriétaires. On distingue en effet les travaux d’entretien et de réparation des travaux d’économie d’énergie ou encore des travaux d’amélioration.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 31 Déc. 2017Le prix du solaire tend-il à diminuer ?3007 vues
  2. 14 Janv. 2017Les panneaux solaires se vendent de plus en plus en France1736 vues